Le Trou du Diable – Octobre 2019

Sortie du 20 octobre 2019

Le Trou du Diable (Valmondois, Val d’Oise)

Participants:

Allan, Bryan, Etienne, Louis

Compte-rendu:

Nous partons par une matinée pluvieuse visiter le Trou du Diable, en Val d’ Oise, sur les pentes de la vallée du Sausseron, petit affluent de l’Oise.

Ce gouffre, comme de nombreux autres dans la région, est le résultat d’immenses glissements qui se sont produits à la fin de la dernière ére glaciaire lors de la fonte du pergelisol. Il est le plus étendu de tous et fut même dans les années 50 une grande “classique” francilienne.

Après nous être garé nous errons un certain temps dans la forêt sous la pluie à la recherche du gouffre. Depuis ma dernière visite il y a trois trois ans le site a quelque peu changé, le pavillon voisin a été reconstruit et est à nouveau occupé, mais le gouffre est hors de l’enclos et reste accessible. Surprise, un effondrement s’est produit et obstrue partiellement l’entrée. Il reste juste assez de place pour se glisser entre deux gros blocs qui heureusement sont stables, du moins ils le restent durant notre passage. J’équipe le puits d’une dizaine de mètres avec un fractionnement et une vire et nous nous retrouvons tous en bas. Nous enlevons le baudrier pour aller au fond du plus profond gouffre d’Île de France (-30 mètres!) car si les galeries sont hautes elles souvent étroites et il faut chercher le bon passage. Les parois sont constellées de fossiles du Tertiaire.

 Nous remontons le puits et ressortons. Le reste de la journée est consacrée à une activité non-officielle, dans un endroit où des raveurs viennent récemment de se faire tristement remarquer…

Auteur de l’article : Spéléo-Club Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.